Les atouts de la race Montbéliarde

Croisement

Aujourd’hui, la race Montbéliarde s’exporte dans le monde entier et est utilisée en croisement sur des vaches laitières et locales. Retrouvez ici les données complètes des résultats à travers le monde (et partagez vos propres expériences sur notre page facebook)

Originaire des plateaux jurassiens de l’Est de la France, la Montbéliarde appartient au rameau européen des races Pie-Rouges. La Montbéliarde a su s’adapter à son environnement climatique continental, soumis à de fortes amplitudes de températures.
Depuis plusieurs dizaines d’années, elle s’est développée dans des zones du monde où les conditions climatiques restent difficiles. Et ce grâce à ses nombreux atouts qui conjuguent adaptabilité, production et santé.

Voici les 10 principaux atouts de la race :

Poste de morphologie le plus sélectionné depuis plus de 20 ans pour avoir une mamelle adaptée à tous les systèmes de traite (roto, robot).
Cela se vérifie dans la sortie des derniers index où l’index moyen pour la Mamelle, sur les 27 nouveaux taureaux génomiques sortis cette année, atteint 115, soit plus d’un écart-type par rapport à la moyenne de la race.
Deuxième race laitière en France avec une production en 305 jours de 7 232 kg de lait (en 2015) avec une excellente persistance de lactation.
La Montbéliarde a un lait de grande qualité fromageable puisque 80% des taureaux sont typés AB ou BB en Kappa Caséine.
Deux fois moins de mammites cliniques (40% en troupeau laitier – 20% en troupeau Montbéliard).
N°1 cellules somatiques: grâce à la parfaite résistance de la race, les vaches Montbéliardes produisent un lait parmi les plus sains.

Un atout maître de la race, renforcé par l’engagement Fertilité de Jura-Bétail qui garantit 8 millions de spermatozoïdes vivants par paillette après décongélation.
Dans le Jura, le taux de fertilité est de 64% pour les vaches et 73% pour les génisses.
L’intervalle entre vêlage est réduit de 38 jours par rapport à la Holstein.

20% des vaches Montbéliardes font 5 lactations et plus ce qui est un gage de rentabilité sur l'élevage.
Les deux qualités de la Montbéliarde dans son format sont la largeur de poitrine (meilleure capacité respiratoire) et la profondeur de flanc (plus de capacité d’ingestion).
Grand atout de la Montbéliarde qui lui permet de s’adapter à tous les milieux naturels difficiles.
Des bassins larges, longs et légèrement inclinés qui impliquent peu de travail de surveillance et une meilleure vitalité des veaux à la naissance.

Race mixte, la Montbéliarde apporte de la valeur à vos veaux mâles et vos vaches de réforme.